Espace membres
Login
Pass
Les annuaires de France nuisibles

Trapavol-Traitement de la merule

Accueil / Prévention

La prévention :

Pour éviter au maximum toute apparition de la mérule, voici quelques mesures simples à mettre en place.

Réparez toutes les fuites présentes, ventilez les pièces qui ne sont pas ouvertes régulièrement ou qui ne présentent pas d'ouverture, comme bien souvent les sanitaires.

Evitez les peintures et vernis imperméables qui ne permettent pas l'évaporation de l'eau.

Vérifiez également que les matériaux d'isolation ne permettent pas la condensation au contact du bois de la charpente.

Traitez préventivement le bois sain afin de le protéger !

Aérer les caves : depuis les années 60 la tendance a été de boucher les trappes de ventilation des caves, augmentant par ce geste la condensation. Si l'on considère que l'on a de plus changé la destination des caves, qui auparavant servaient à stocker le charbon, par le stockage de nos meubles, journaux, papiers divers bref, tout ce qui attire la mérule……on réalise que l'homme est grandement responsable de la croissance du champignon.

Avant tout traitement, il est impératif d'assainir l'endroit infesté en limitant la présence d'eau. Un champignon dans une maison dénote un taux d'humidité trop élevé et donc anormal. Sans présence d'eau, le champignon ne peut pas germer et ses filaments ne peuvent plus croître. Il faut ventiler la pièce en attendant le passage du spécialiste. Il faut aussi passer l'aspirateur pour limiter le transport de spores.

Sont à surveiller les bâtiments ayant subi l'intervention des pompiers suite à un incendie, car ils peuvent être propices à accueillir des champignons dont la mérule.

Enfin il est conseillé de vérifier l'état du bois conservé dans les caves humides.